Autorité Nationale Palestinienne (ANP)

Gouvernement autonome palestinien constitué dans la foulée des accords israélo-palestiniens (Accords d’Oslo) pour une période transitoire qui devait, en principe, prendre fin en mai 1999.

Initialement organisée dans le cadre de l’Accord sur l’Autonomie à Gaza et Jéricho (Accord du Caire ou Oslo I), elle n’était pas alors issue des urnes et était exclusivement composée de membres de l’OLP.

L’Autorité Nationale Palestinienne est aujourd’hui de nature mixte, comme prévu dans l’Accord Interimaire sur la Cisjordanie et Gaza (Accord de Taba ou Oslo II). Elle se compose majoritairement de membres issus du Conseil Législatif Palestinien (CLP) élu le 20 janvier 1996 et d’une minorité de membres extérieurs, ceux-ci étant essentiellement choisis parmi les membres du Conseil National Palestinien (CNP). Ceci permet d’avoir au sein de l’ANP une représentation optimale des Palestiniens tant de « l’intérieur » que de la diaspora.

Le président de l’ANP fut Yasser Arafat jusqu’à son décès le 11 décembre 2004, élu directement au suffrage universel en janvier 1996 avec 87,1% des votes lors d’une élection suivie par des centaines d’observateurs du monde entier, y compris des Etats-Unis, et coordonnés par l’Union Européenne.

En mars 2003 le Conseil Législatif Palestinien a approuvé la création du poste de premier ministre. Ceci avait été exigé par les Etats-Unis comme condition pour mettre en oeuvre de la « feuille de route » internationale pour la paix au Moyen-Orient. Le Président Yasser Arafat avait été réticent à la nomination d’un premier ministre et au partage des pouvoirs. Le Conseil Législatif Palestinien a finalement approuvé la candidature de Mahmoud Abbas et son cabinet le 29 avril 2003 (51 voix pour, 18 contre et 3 abstentions).

A la mort de Yasser Arafat, Abbas remporte l’élection présidentielle du 9 janvier 2005. Il prend ses fonctions le 16 janvier.

Le 26 janvier 2006, le Hamas remporte les élections législatives palestiniennes face au Fatah. Moins d’un mois plus tard, le 19 février 2006, Ismaïl Hanyeh, tête de la liste du Hamas « Changement et Réforme », est nommé Premier ministre.

Direction de l’Autorité Nationale Palestinienne :

  • Président: Mahmoud Abbas
  • Premier Ministre : Ismaïl Hanyeh