Conseil National Palestinien (CNP)

Le Conseil National Palestinien (CNP), Parlement en exil du peuple palestinien, est l’institution la plus importante de l’OLP. le comité exécutif, instance directrice de l’organisation, est élu par le CNP .

Le premier CNP, constitué de 422 représentants des communautés palestiniennes de Jordanie, Cisjordanie, 84′>Gaza, de Syrie, du Liban, du Koweït, d’Irak, d’Egypte, du Qatar, de Libye et d’Algérie, s’est réunit à Jérusalem en mai 1964. . Il a adopté la première Charte Nationale Palestinienne (appelé aussi Convention Nationale Palestinienne).

Les sessions suivantes du CNP se sont tenues successivement au Caire (de la 2ème à la 13ème), à Damas (14ème et 15ème), Alger (16ème), Amman (17ème) et Alger (18ème et 19ème). Lors des sommets d’Alger (1973) et de Rabat (1974) la Ligue Arabe a reconnu l’OLP « unique représentant légitime du peuple palestinien »

A la 19ème session d’Alger en novembre 1988, le CNP a déclaré unilatéralement l’indépendance de l’Etat Arabe de Palestine voir reconnaissance de l’Etat Palestinien).

Après la signature des accords d’Oslo, le CNP réuni pour la première fois en Palestine, à Gaza en avril 1996, élimine de sa Charte tous les articles mettant en cause le droit à l’existence de l’État d’Israël, après un vote de 504 voix pour et 54 contre cette modification.

Le CNP compte actuellement 669 membres. Les 88 membres du 45′>Conseil législatif palestinien (CLP), directement élu en Janvier 1996 , sont automatiquement membres du CNP. Avec les 98 autres membres issus des territoires palestiniens, ils représentent la population palestinienne vivant dans les territoires occupés depuis 1967 (Cisjordanie, Gaza et Jerusalem-est). Le reste des membres du CNP (483) représentent la diaspora palestinienne. Le Conseil se réunit tous les deux ans. Les résolutions sont adoptées à la majorité (au moins deux tiers des membres doivent être présents)

Actuellement, M. Salim Zanoun est le président du CNP.