Edito 2011

  • 2011122323/12/2011
    2011, une année charnière
    Un regard en arrière sur l’année 2011 confirme qu’elle restera certainement gravée dans les annales, au même titre que ne l’a été l’année charnière 1989. Même si on ne peut encore parler de réel changement de paradigme dans le monde arabe, il ne fait aucun doute que la donne a changé dans la région. Nous ne reviendrons pas sur les événements en tant que tels, que nos éditoriaux tout au long de l’année ont essayé de relater et de commenter. Nous essaierons davantage de faire un bilan de cette année et de ses conséquences non seulement pour la région, mais aussi sur les relations que l’Europe entretient avec la Méditerranée.
  • 2011121616/12/2011
    Les premiers pas hésitants de la démocratie tunisienne
    La toute jeune démocratie tunisienne fait ses premiers pas sous le regard intransigeant des Tunisiens, lassés par des décennies d’immobilisme et qui ont besoin de véritables changements. Le chemin vers la démocratie n’est jamais sans embûche. La bataille pour un projet de société oppose frontalement les laïcs aux islamistes, les démocrates acharnés aux partisans du consensus. Après avoir adopté une « petite Constitution » la semaine dernière, les membres de l’Assemblée constituante tunisienne viennent de choisir un nouveau président, Moncef Marzouki et un nouveau chef de gouvernement, Hamadi Jebali, vient d’être désigné. L’adoption de la mini-Constitution par l’Assemblée constituante, issue des urnes le 23 octobre dernier, n’a pas été sans heurts et le choix de Marzouki a également été sévèrement critiqué.
  • 2011120909/12/2011
    Le citoyen, moteur des changements en Méditerranée?
    Du 1er au 4 décembre s’est tenu à Tunis la deuxième Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée. L'Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée (ACM) est une initiative indépendante et autonome qui se veut être un espace de dialogue, un lieu de rencontre où l'on pratique une diplomatie citoyenne, entre gens égaux, indépendamment de la diversité culturelle, religieuse ou nationale.
  • 2011112626/11/2011
    La révolution égyptienne: de Moubarak à Tantaoui.
    A trois jours des premières élections législatives post-Moubarak, les Egyptiens n’ont pas fini de faire leur révolution. Leur objectif de départ, El Karama- la dignité -, n’a toujours pas été atteint et semble aujourd’hui bien loin. Alors que la place Tahrir ne désemplit pas depuis une semaine et que les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre font rage au Caire, le Conseil Suprême des Forces Armées (CSFA) vient de nommer un homme de l’ancien régime comme Premier ministre, Kamal El-Ganzouri. Ancien Premier ministre de Moubarak de 1996 à 1999, El-Ganzouri est un choix rassurant pour les généraux égyptiens qui s‘accrochent à leurs privilèges, de toutes leurs forces. Les semblants de concessions accordées au peuple égyptien par Mohamed Hussein Tantaoui, chef du CSFA ne semblent pas avoir convaincu les manifestants.
  • 2011111818/11/2011
    Témoigner de la révolte en Syrie, une action périlleuse pour les ONG
    Suite à l'échec du plan de sortie de crise de la Ligue arabe, les chiffres concernant les victimes de la révolution syrienne continuent à défiler. Sébastien Boussois revient sur le rôle des ONG internationales et syriennes dans la comptabilisation de ces victimes. A côté du travail à distance de la part des grandes structures, de petites structures ad hoc se sont constituées pour établir les faits et permettre au monde de connaitre les exactions du régime de Bachar al-Assad.
  • 2011110404/11/2011
    Israéliens et Palestiniens aux prises entre unilatéralisme et multilatéralisme
    Les évènements s’enchaînent et ne se ressemblent pas en Israël et dans les territoires palestiniens depuis plusieurs semaines. Après des années d’embourbement des négociations de paix, le gel des discussions mais pas celui de la colonisation des territoires palestiniens par Israël, la Palestine, avec à sa tête le président Mahmoud Abbas a fait le choix de faire des actions unilatérales son nouveau cheval de bataille et sa nouvelle stratégie diplomatique. Condamnée fermement par Israël qui invite les Palestiniens à revenir à la table, la demande d’adhésion de la Palestine aux Nations unis en septembre dernier est encore en pourparler plus d’un mois après et à ce jour, aucun texte de résolution n’est encore à l’étude, et il manque aux Palestiniens 2 membres du Conseil de Sécurité sur 9 pour l’emporter.
  • 2011102828/10/2011
    Sharia et Occident : entre préjugés et légitimes préoccupations
    Sharia, un mot qui a troublé les capitales occidentales, suscité des inquiétudes au sein des opinions publiques et réveillé les réflexes islamophobes des habituels diatribes de l’Islam. Littéralement, la Sharia est la voie, le fil conducteur dans la vie, plus que la loi islamique, elle comprend les préceptes du Coran, de la Sunna (la tradition du Prophète) et est censée régir le statut personnel et familial de même que le droit pénal et public d’une société.
  • 2011102121/10/2011
    Kadhafi a définitivement perdu la partie
    Le Conseil National de transition libyen a officiellement annoncé la mort de Mouammar Kadhafi ainsi que celle de son fils Mootassem, jeudi 20 octobre. Le dictateur fantasque, tantôt honni, tantôt acclamé, que 42 années de pouvoir absolu avait rendu complètement incontrôlable, voire fou, a donc définitivement perdu la partie, apparemment abattu à la sortie d’une bouche d’égout où il se cachait après l’attaque par l’OTAN du convoi qui l’accompagnait. Bien que les circonstances de sa mort restent encore floues, La fin de Kadhafi est bien pathétique. Toutes les chancelleries étaient donc en ébullition suite à cette annonce et de nombreuses d’entre elles, parmi lesquelles les Etats-Unis, se sont féliciter de cette nouvelle. On peut cependant se poser la question de savoir si il est toujours judicieux de se féliciter de la mort d’un homme, quel qu’il soit ou quelles que soient les atrocités qu’il ait commises, et qu’il n’aurait pas fallu plutôt regretter qu’il n’ait pu être jugé devant une cour internationale – un procès en Libye n’aurait en effet été qu’un simulacre de la justice des vainqueurs.
  • 2011101414/10/2011
    Egypte : sauvegarder les acquis de la révolution
    Les violences à l'encontre d'une manifestation de la communauté copte au Caire dimanche passé sont un signe des dangers qui planent sur la jeune démocratie en construction. Fruits d'une politique sciemment menée par les partisans de l'ancien régime, les affrontements communautaires aident à légitimer le maintien de la loi d’urgence, donc le tout pouvoir aux militaires. Dans ce processus fragile de transition, l'Union Européenne et ses Etats membres ont un important rôle à mener de soutien aux acquis de la révolution.
  • 2011100707/10/2011
    Les ambitions déçues de la révolution syrienne
    Il y a un peu plus de dix ans, Bachar Al-Assad écrasait avec une violence inouïe les espoirs de libéralisation de la société, menés par des intellectuels syriens et apparus après la mort de son père, Hafez Al-Assad. Ce premier printemps de Damas marquait les prémisses du réveil du peuple syrien. Aujourd’hui, ce nouveau printemps syrien, s’inscrivant dans le printemps arabe, a une toute autre ampleur, à tel point que le faire taire n’est plus une option. La crise syrienne est tout aussi complexe que frustrante pour la communauté internationale. Pourtant, il semblerait que la révolution syrienne soit dans un tournant décisif.
  • 2011093030/09/2011
    Le Yémen en route vers le chaos
    Plus de 1500 personnes ont déjà perdu la vie depuis le commencement des contestations populaires en janvier au Yémen, pays où le pouvoir doit faire face depuis de nombreuses années à des rebellions armée. Petit retour sur les événements de ces derniers mois pour bien comprendre la situation actuelle et les dangers qui guettent le pays.
  • 2011092323/09/2011
    La Palestine à l’ONU : les cartes sont sur la table
    Le speech de Mahmoud Abbas vient de se terminer, recevant une vibrante ovation d’une vaste majorité de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Le leader palestinien a demandé l’adhésion à part entière de la Palestine au sein de l’organisation. Et pourtant, la messe est dite. Le veto américain tombera tôt ou tard, excluant l’adhésion d’un Etat de Palestine aux Nations Unies. Outre la question de fond que pose l’initiative palestinienne, les réactions par rapport à cette démarche nous révèlent en fait la vraie figure des politiques occidentales au Moyen-Orient.
  • 2011091616/09/2011
    Politique étrangère turque : un exemple à suivre pour les européens ?
    En tournée dans les pays qui ont renversé récemment leurs dirigeants respectifs, Recep Tayyip Erdogan a pu constater la popularité de la Turquie et de son modèle politique et économique dans ces pays. Les récentes prises de positions fermes du premier ministre turc vis-à-vis de l’état Hébreu ne sont bien entendu pas étrangères à cette grande popularité. Les européens quant à eux, malgré l’accueil chaleureux reçu par messieurs Cameron et Sarkozy en Libye, semblent encore loin de pouvoir influencer la Méditerranée comme commence à le faire la Turquie.
  • 2011090909/09/2011
    Les révolutions arabes : une fenêtre d’opportunité à exploiter pour les femmes
    La Konrad Adenauer Stiftung (KAS) organisait ce mercredi 7 septembre un diner autour du thème de la participation politique des femmes et les processus de transformation démocratiques en Afrique du Nord. Mis à part le fait qu’aucune des intervenantes n’étaient originaires du Maghreb, leurs interventions ont relevé quelques points intéressants sur le sujet plus large des révolutions arabes et de la fenêtre d’opportunité qu’elles représentent pour le renforcement du rôle des femmes dans la société. Une opportunité qu’il s’agit toutefois de ne pas laisser passer.
  • 2011090202/09/2011
    Reconnaître l’Etat palestinien
    Le Gymnich, ou réunion informelle des ministres des Affaires étrangères européens, qui se déroule ces 2 et 3 septembre à Sopot en Pologne consacrera une majeure partie de ses discussions aux événements en cours dans le monde arabe, en particulier concernant le processus de paix au Moyen-Orient.
  • 2011082626/08/2011
    La fin de l’ère Kadhafi : vers la démocratie en Libye ?
    La tempête continue de souffler pour les dictateurs arabes. Après les chutes de Ben Ali et Moubarak, Mouammar Kadhafi, le « frère guide » n’est plus le maître de Tripoli. Bien que ce dernier soit toujours en fuite, il garde toujours une certaine capacité de nuisance dans ce conflit qui aurait déjà fait plus de 20000 morts.Après 42 ans de règne sans partage marqué par l’inconsistance et la folie, une nouvelle ère s’ouvre désormais pour le peuple libyen. Alors que les européens se positionnent déjà en vue de la reconstruction du pays et de l’exploitation des hydrocarbures, On peut se questionner sur la possibilité de voir un jour une Libye démocratique.
  • 2011081919/08/2011
    Syrie : le vent tourne. Qu’en est-il du futur ?
    Les Européens et les Américains ont tous appelés le Président syrien à démissionner hier soir. La toile aussi se déchaine, une campagne étant lancée pour demander à Bashar al Assad de quitter son poste (#TellBashar2Go). En ce vendredi, les manifestations ont repris de plus belle. Et malheureusement, il en est de même pour la répression du régime, qui acculé n’a plus grand-chose à perdre. Assistera-t-on au départ d’Assad ce weekend ? Le vent semble en tous cas avoir définitivement tourné pour le régime syrien en place. Jetons un coup d’œil sur les perspectives futures pour la Syrie.
  • 2011081212/08/2011
    Et la colonisation continue…
    Au moment où des manifestations à l’échelle nationale contre le coût de la vie en Israel ont rassemblé plus de 300.000 manifestants dans les rues au cours de ces derniers jours, the ministre de l’intérieur israélien Eli Yishai a officiellement donné son accord pour la construction de 1.600 nouveaux logements à Jérusalmen East, tandis que l’autorisation pour 2.700 autres est attendue très prochainement. Le gouvernement israélien insiste que ces nouveaux projets de logement à Ramat Shlomo, Givat Hamatos et Pisgat Zeev sont nécessaires afin de remédier aux problèmes de manque de logement dans le pays.
  • 2011072929/07/2011
    Déjà 3000 disparus
    Selon Human Rights Watch, près de 3000 opposants et manifestants arrêtés en Syrie auraient déjà disparus. À ce chiffre qui donne froid dans le dos, il faut ajouter les 1500 morts et les 12000 arrestations depuis le début des contestations en mars. Ces chiffres donnent malheureusement un horrible aperçu de la violente répression du régime face à des protestaires aux revendications légitimes.
  • 2011072222/07/2011
    L’impasse libyenne.
    La situation en Libye ne donne aucun signe d’amélioration. Alors que les forces occidentales continuent de faire pression pour une issue négociée afin d’éviter de nouvelles violences au moment où les forces rebelles frappent aux portes de Tripoli, Kadhafi ne montre aucun signe de relâchement. Les forces rebelles ont repris de l’élan dans leur quête de Tripoli et les installations pétrolières de Braga, sous le contrôle des forces du régime. Il est encore difficile de prédire combien de temps sera nécessaire avant que les combattants rebelles atteignent la capitale libyenne, mais la confiance des rebelles ne semble jamais avoir été aussi bonne. Les chefs de la rébellion basés à Misrata insistent qu’avec de plus gros moyens logistiques fournis par l’Ouest, les portes du dernier bastion de Kadhafi pourraient être rompues dans les prochains jours.
  • 2011071515/07/2011
    Les égyptiens s’impatientent
    Malgré les dernières concessions et promesses faites dernièrement par le Conseil suprême des forces armées (CSFA), qui dirige le pays depuis le départ de M. Moubarak, un nouveau rassemblement de la population Egyptienne aura lieu ce vendredi place Tahrir.
  • 2011070808/07/2011
    L’UE n’assume pas
    Ces derniers jours, deux actions citoyennes ont ramené la question palestinienne au devant de l’actualité. Une deuxième flottille de la Liberté a tout d’abord essayé de s’élancer vers Gaza afin de briser le blocus imposé par Israël à la population palestinienne. Ensuite, ce vendredi 8 juillet, 600 militants ont décidé de s’envoler en même temps vers Tel Aviv afin d’attirer l’attention sur les restrictions d’accès imposées par Israël au reste du territoire palestinien, c'est-à-dire Jérusalem-Est et la Cisjordanie. Loin de trouver un soutien auprès de l’UE, ces actions n’y ont rencontré qu’un perturbant silence, voire des freins clairs.
  • 2011070101/07/2011
    Nouvelle constitution marocaine : le début ou la fin des réformes ?
    Aujourd’hui, les Marocains sont appelés à se prononcer sur le projet de réforme de la constitution proposé par le roi Mohamed VI. Bien que l’issue du vote ne fasse guère de doute – le oui l’emporterait largement selon les analystes de chaque camp – cette réforme sera-t-elle le début où la fin de l’ouverture du roi aux changements ? On peut donc se questionner si cette réforme proposée dans cette constitution appaisera les tensions au Maroc ou au contraire les renforcera.
  • 2011062424/06/2011
    Une crise complexe
    L’accroissement de la tension à la frontière turco-syrienne rappelle le danger potentiel que constitue l’actuelle situation syrienne pour la région. En comparaison avec toutes les précédentes révolutions, le soulèvement du peuple syrien est clairement celui qui semble comporter le plus de risques de propagation régionale. Ce risque a été clairement établi pas la Secrétaire d’Etat américaine, dans une adresse hier à la presse.
  • 2011061717/06/2011
    Intégration régionale arabe ou contre-révolution ?
    Depuis sa création en 1981, le Conseil de coopération du Golfe (CCG) a su maintenir cette image de club très fermé de la péninsule arabique, regroupant 6 états du Golfe riches en pétrole et dédié à l'intégration économique et politique régionale. Le Yémen, maillon faible de la région, se voit systématiquement refuser l’entrée aux portes du Conseil depuis plus d'une décennie, en dépit de son potentiel énergétique et son emplacement géostratégique au sud de la péninsule sur le golfe d'Aden. Une dure réalité à accepter? Sans doute, car l’adhésion à un club si exclusif n’est sûrement jamais gagnée d’avance.
  • 2011061010/06/2011
    Conduire pour protester
    Hier encore, six saoudiennes de Riyad étaient temporairement arrêtées parce qu’elles avaient osé prendre le volant malgré l’interdiction en cours dans le royaume. En Arabie Saoudite, les femmes n’ont en effet pas l’autorisation de conduire en ville. La vidéo mise sur Youtube le 21 mai dernier de Manal Al Sharif, une saoudienne de 32 ans appelant les femmes à prendre le volant le 17 juin en signe de protestation et son arrestation subséquente avaient à nouveau attiré l’attention des médias sur le droit des femmes en Arabie Saoudite.
  • 2011052727/05/2011
    Reste à convaincre
    Ces quelques derniers mois, les grandes puissances avaient paru décontenancées par les révolutions à l’œuvre dans le monde arabe. L’extrême prudence adoptée dans le retrait de leur soutien à des dictateurs comme Ben Ali et Moubarak leur a valu une sévère perte de crédibilité dans une région où cette dernière n’était déjà pas très élevée. Les quatre mois et demi qui nous séparent de la chute du dirigeant tunisien ont finalement permis aux puissants de ce monde de reprendre leurs esprits. Les annonces de changements de stratégie et de soutien à la démocratisation se sont succédées ces deux dernières semaines…. Sans convaincre.
  • 2011052020/05/2011
    Liban : Non au confessionnalisme !
    Evènement passé complètement inaperçu dans la presse européenne, ce dimanche 15 mai 2011, à Beyrouth, surfant sur la vague de contestations dans le monde arabe, une foule jeune et progressiste se pressait dans les rues de Beyrouth pour rejoindre la deuxième édition de la Lebanese Laique Pride. Ce mouvement citoyen lancé en 2010 entend éveiller les consciences sur l’archaïsme du système politique libanais et ses dérives sectaires et revendique l’établissement progressif d’un Liban laïque, où tous les citoyens seraient égaux quel que soit leur confession ou leur sexe. Cette année, les organisateurs ont choisi de mettre l’accent des revendications sur la nécessité d’adoption par le Liban d’un mariage civil, ainsi que sur l’indispensable vote du texte de loi protégeant les femmes de la violence domestique, initié par l'ONG Kafa mais rendu difficile par le tabou religieux qui pèse sur le sujet.
  • 2011051313/05/2011
    Le Printemps arabe : bourreau de l’intégration européenne ?
    Instauré en 1985, le système de Schengen permet aux individus de voyager librement et sans contrôle de passeport à travers un grand nombre d'états membres de l'UE signataires de l’accord. L’espace Schengen, qui regroupe actuellement 25 états membres, marquait au moment de sa création l’une des avancées majeures dans le processus d'intégration européenne et reste, à ce jour, l'un des principaux succès du Projet Européen. Cependant, l’avenir de ce projet phare de l’UE semble bien compromis : les états membres européens viennent, en effet, de suggérer, à la surprise générale, une révision des clauses définies à Schengen en 1985 afin de limiter la mobilité des individus au sein de l’espace Schengen.
  • 2011050606/05/2011
    Après Ben Laden, un monde plus sûr et plus juste ?
    L’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden, ce lundi 2 mai 2011, a provoqué des réactions unanimes dans le monde occidental. Des scènes de liesse ont pu être observées aux Etats-Unis. Les chefs d’Etats européens, quant à eux, ont exprimé à l’unisson leur soulagement que le monde soit débarrassé d’une menace majeure pour la sécurité mondiale. À en croire leurs déclarations, il semble qu’il n’y ait rien à redire devant ce qu’on peut pourtant appeler une élimination ciblée; on peut se rassurer : justice a été faite et le monde est aujourd’hui plus sûr…
  • 2011042929/04/2011
    Un futur incertain pour la Syrie
    Cette dernière semaine a vu la révolte en Syrie s’accélérer. Le peuple syrien demande légitimement des réformes politiques après 48 ans de domination du parti Baas. Pour rappel, ce parti, dominé par la minorité alaouite dont est issu Bachar El Assad mais dont on ne connaît pas vraiment la composition de sa direction ni le programme, a mis le pays sous tutelle depuis 48 ans. Les protestations, démarrées à Deraa, n’ont pas pu être endiguées par le pouvoir et se sont désormais propagées à tout le pays. Personne ne peut prédire pour l’heure la suite des événements.
  • 2011042222/04/2011
    Les implications d’une reconnaissance de l’Etat palestinien
    Alors que Mahmoud Abbas était reçu ce jeudi par son homologue français, Nicolas Sarkozy, le débat est relancé sur la reconnaissance internationale d’un Etat de Palestine. Le porte-parole de la France auprès de Nations-Unies a en effet déclaré que cette question était régulièrement abordée au sein des institutions européennes, et beaucoup désigne la prochaine Assemblée Générale des Nations-Unis comme une éventuelle date butoir. Néanmoins alors les soutiens à cette initiative se multiplient, la question de la pertinence de cette reconnaissance doit néanmoins être posée.
  • 2011041515/04/2011
    Kadhafi dégage!
    Il est très difficile à l’heure actuelle de prévoir tant la longueur que l’issue de la crise libyenne. Sur le terrain, la situation militaire reste très incertaine et les risques d'un enlisement sont de plus en plus réels alors que, sur la scène internationale, les acteurs impliqués ont eu du mal à s’accorder lors de leur réunion à Doha sur les différentes options militaires envisageables dans le cadre de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies pour sortir de la crise
  • 2011040808/04/2011
    Réfugiés de Lampedusa: un test de solidarité européenne
    Dans un article du New York Times publié en 2004, Graham Watson, membre britannique du Parlement européen, présentait l'arrivée de réfugiés au port de Lampedusa comme la scène d’un véritable challenge humaniste pour l'UE, en insistant que les droits de l'homme, inhérents aux valeurs et principes fondamentaux de l'Europe, ne peuvent être considérés autrement pour toute personne d’un pays tiers. Un véritable challenge se présente donc à l'UE.
  • 2011040101/04/2011
    Et si c’était au tour de la Syrie ?
    Rares sont ceux qui auraient parié sur l’émergence en Syrie d’un mouvement citoyen pour le changement. La brutalité du régime et de son appareil de sécurité, la terreur qu’ils sèment ont contraint les Syriens (tout comme les Tunisiens sous le régime de Ben Ali) au silence. Tout le monde en Syrie se rappelle de la...
  • 2011032525/03/2011
    Accord de libre échange UE-CCG: une réponse aux frustrations arabes?
    En 2007,  Peter Mandelson, alors commissaire européen au commerce, prononçait undiscours au Forum économique de Djeddah dans lequel il soulignait l’importance de mettre en place le premier Accord de Libre Echange (ALE) inter-régional entre l’Union européenne (UE) et le Conseil de Coopération du Golfe (CCG) afin de permettre une plus grande diversification de l’économie des...
  • 2011031818/03/2011
    Dans les relations internationales, il n’y a pas d’ami, seulement des intérêts !
    Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté jeudi 17 mars 2011 la résolution 1973. Celle-ci implique la possibilité de frappes aériennes contre les chars et l'artillerie lourde libyens et l'imposition d'une zone d'exclusion aérienne. Après avoir soutenu et vendu des armes au dictateur libyen, les puissances occidentales retournent aujourd’hui leur veste et instrumentalisent l’émotion provoquée par les morts libyens pour sauvegarder leurs intérêts.
  • 2011031111/03/2011
    Les femmes arabes font leur révolution
    A l’occasion de la journée internationale des femmes, ce mardi 8 mars 2011, nous avons souhaité revenir sur le rôle des femmes dans les révolutions arabes et célébrer la manière dont elles ont secoué les idées reçues sur les femmes arabes par leur courage et leur persévérance. Les femmes ont joué un rôle crucial, aux...
  • 2011030404/03/2011
    En Algérie, le processus révolutionnaire peine à se mettre en marche
    Alors que les soulèvements populaires en Tunisie et en Egypte ont poussé leurs dirigeants à lâcher le pouvoir et tandis que le peuple libyen est prêt à affronter la folie meurtrière de Kadhafi pour le voir partir, les révoltes populaires en Algérie, ne réunissent que peu de manifestants et ne semblent dès lors pas prêtes à mener au même résultat.
  • 2011022525/02/2011
    Un voyou devenu ami récidive
    La vague de protestations déferlant sur le monde arabe marque une nouvelle ère pour les peuples de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, qui ont su prouver au monde que les révolutions pacifiques peuvent apporter un réel changement dans une région célèbre pour son instabilité et ses conflits. Ces mouvements ont prudemment reçu le soutien moral de l'Union européenne, de ses États membres et d’autres puissances occidentales.
  • 2011021818/02/2011
    La peur a changé de camp
    Alors que la population égyptienne célèbre le départ de Moubarak, les vents de la révolte et de la liberté se sont propagés à trois nouveaux pays du Moyen-Orient. Le Yémen tout d’abord, la Libye et le Bahreïn ensuite. Après les premières bourrasques qui ont balayé sans prévenir Zine el-Abidine Ben Ali et Hosni Moubarak, les présidents Kadhafi, Saleh, et le roi Al-Khalifa se retrouvent maintenant pris dans la tempête.
  • 2011021111/02/2011
    Ma’salama Hosni!
    Cette victoire du peuple égyptien est belle parce qu’elle est synonyme d’espoir, non seulement pour les autres pays arabes, mais aussi pour tous les autres peuples qui vivent sous l’oppression. Un dictateur peut en effet se retrouver sans ressources si son peuple décide de lui ôter sa légitimité. Merci au peuple égyptien pour cette leçon de courage et de persévérance !
  • 2011020404/02/2011
    La révolution n’a pas la cote
    Après la dégradation de la note souveraine de la Tunisie le 19 janvier 2011 par l’agence de notation Moody’s et de celle de l’Egypte le 31 janvier 2011 par les trois agences de notation (Standard & Poors, Moody’s et Fitch), Standard & Poor’s menace à présent de dégrader la note de l’Algérie, la Jordanie et le Maroc au moindre soulèvement social. Avant les évènements récents, par contre, les agences de notation semblent ne pas avoir perçu de signe d’instabilité ou de risque politique particulier dans ces pays.
  • 2011013131/01/2011
    La volonté du peuple égyptien
    Il y a une semaine encore, personne n’aurait parié sur le fait que l’Egypte pouvait suivre l’exemple tunisien. Etaient invoqués l’exception tunisienne, l’énorme appareil policier du régime égyptien, la grandeur du pays et de sa population par rapport à sa république sœur, le peu d’exemples de soulèvements dans l’histoire de l’Egypte, etc. Et pourtant, le peuple égyptien entame aujourd’hui sa septième journée de révolte, sans que le momentum ne faiblisse.
  • 2011012828/01/2011
    Ce que nous apprennent les Palestine Papers
    Dimanche soir, la chaine satellitaire Al Jazeera, ainsi que le quotidien anglais The Guardian révélait au grand jour quelque 1600 documents secrets, portant sur les négociations entre l’Autorité Palestinienne et Israël. Ces derniers dévoilent certaines propositions faites par l’AP, et d’autres vérités dérangeantes pour le gouvernement palestinien déjà en mal de légitimité.
  • 2011012121/01/2011
    Période d’incertitude politique au Liban
    Le Liban traverse actuellement une crise institutionnelle grave sur fond de conflit autour du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) chargé de juger les assassins de Rafic Hariri. La démission de onze membres du gouvernement d’union nationale, issus des partis de l’opposition composée du Hezbollah et de ses alliés, a en effet porté un coup dur aux institutions et à la stabilité du pays. Cependant, cette crise n’est pas une surprise au vu des nombreux sujets de mésentente qui existaient au sein du gouvernement depuis sa formation, dont le principal concerne le TSL.
  • 2011011414/01/2011
    Tunisie : une réaction française ambigüe
    Le régime tunisien, qui s’est arrogé le droit tout au long de son règne d’étouffer toutes libertés politiques et de bafouer cyniquement les droits de sa population, a pourtant toujours été courtisé, au nom d’une hypothétique lutte contre l’avancée de l’islamisme au Maghreb et contre l’immigration clandestine, comme un régime ami et modéré par les pays européens, la France, l’Espagne et l’Italie en tête.
  • 2011010707/01/2011
    Tunisie : la révolte populaire, levier d’un changement politique ?
    Depuis le 17 décembre 2010, la Tunisie est en proie à un soulèvement populaire sans précédent dans ce pays étroitement contrôlé, en réaction au suicide de Mohammed Bouazizi, un jeune vendeur de fruits et légumes dans la ville de Sidi Bouzid. Son suicide, motivé par l’absence de perspectives professionnelles, a réveillé les complaintes sociales d’une frange importante de la société tunisienne