Opinions 2011

  • 2011110303/11/2011
    La libération du soldat Shalit et la diplomatie aux succès de courte durée
    C’est une première dans la longue litanie des relations israélo-palestiniennes qu’en échange de la libération d’un prisonnier israélien, l’Etat hébreu accepte celle de plus de 1.000 détenus palestiniens – 1.027 exactement, dont 60% proviennent des rangs du Hamas et le reste du Fatah ou d’autres formations comme les Brigades des martyrs. Il est étonnant qu’un premier ministre israélien Benjamin Netanyahou déjà affaibli ait accepté un tel deal, après sa campagne ratée contre l’initiative de Mahmoud Abbas de demander aux Nations unies en septembre dernier la reconnaissance de l’Etat palestinien.
  • 2011103030/10/2011
    Libye, une opération teintée d’hypocrisie
    « Le tyran est mort », « Le peuple libyen est sauvé » ou encore « La Libye est maintenant libre » titraient les journaux au lendemain de la mort du Colonel Mouammar Kadhafi. Nous, Occidentaux, avons joué un rôle dans cette « libération ». Le tableau parait bien flatteur. Cependant, le déroulement de ces événements présente des aspects quelque peu dérangeants. L’on peut en effet percevoir comme un décalage entre l’objectif principal de cette opération et les moyens utilisés pour y parvenir.
  • 2011022828/02/2011
    Le lion de Damas n’est pas encore prêt à tomber!
    par Jean-Philippe Timmermans, Politologue et collaborateur de l’Institut MEDEA Alors que le Monde Arabe se révolte contre la plupart de ses dirigeants autoritaires, on peut s’étonner du calme relatif qui règne en Syrie. En effet, ce pays est un des plus répressifs au monde. Il est mené d’une main de fer depuis plus de 40 ans...
  • 2011021919/02/2011
    Egypte : une histoire qui reste à écrire
    par Jean-Philippe Timmermans, Politologue, collaborateur de l’Institut MEDEA. Si les Egyptiens ne veulent pas voir l’armée prendre le contrôle total de l’après-Moubarak et voir l’histoire se répéter, il va falloir que l’opposition s’organise. Cette dernière ne dispose que de quelques mois pour proposer une alternative solide et cohérente. Le désir de changement du peuple égyptien a...