ABDALLAH bin Abdelaziz

L’Emir (Prince) ABDALLAH bin Abdelaziz Al-Saud a été désigné en 1982 comme Héritier du Trône saoudien par le roi FAHD, son demi-frère. Abdallah est également Premier Vice-Premier Ministre et, depuis 1963, Commandant de la Garde Nationale. On l’estime généralement moins pro-occidental (et en particulier moins pro-américain) que le roi et que son autre demi-frère le prince Sultan, le Second Vice-Premier Ministre et Ministre de la Défense.

Le Prince ABDALLAH a véritablement commencé à jouer un rôle important dans la vie publique saoudienne lorsqu’il est devenu pour deux mois, du 1er janvier au 22 février 1996, Régent du Royaume suite une grave crise cardiaque du Roi Fahd. De deux ans à peine son cadet, il a par ailleurs été lui aussi victime d’une crise cardiaque durant un séjour au Maroc en 1986.

Se préparant au trône, le prince a effectué une première visite aux Etats-Unis et au Japon durant l’automne 1998. A la mi-1999, une véritable tournée internationale l’a mené dans huit pays: l’Afrique du Sud, l’Italie, le Vatican, le Maroc, la Libye, la Syrie, la Jordanie et l’Egypte. La même année, il recevait à Djeddah le Président iranien Khatami. En mai 2000, il s’est également rendu aux funérailles du Président syrien Hafez Al-Assad (une indication par ailleurs de l’absence de soutien saoudien aux revendication de Rifaat Al-Assad à la succession de son frère).

Le prince saoudien a presenté en février 2002 une initiative de paix qui a constitué une véritable percée du côté arabe. Selon cette initiative, Israël redéploierait ses forces des terres arabes, c’est-à-dire de la Cisjordanie, de Gaza, Jérusalm-Est et du Golan, au’il occupe depuis 1967. En écghange de quoi, les Etats arabes établiraient des relations diplomatiques et reconnaitraient l’etat d’Israël. Le plan de paix a été adopté à l’unanimité par la Ligue arabe lors du Sommet de Beirut (mars 2002).

Fils du roi ABDELAZIZ bin Abd al-Rahman bin Faysal Al-Saud et de sa huitième épouse FAHDA, il n’a pas de frères mais seulement deux soeurs, NUF et SITA.

Le Prince ABDALLAH a lui-même quatre épouses (HUSSA, AIDA, ANUD et TADHI), sept fils et quinze filles.