BAR-ILAN, David

Né à Haïfa en 1930, David Bar-Ilan a passé plus de trente années de sa vie aux Etats-Unis où il a mené une carrière de pianiste et de publicitaire.

Il retourne en Israël en 1987 et, trois années plus tard, devient éditorialiste, puis rédacteur en chef du Jerusalem Post dont il fait un journal acquis aux thèses du Likoud. Il occupe cette fonction jusqu’en 1996.

Nationaliste convaincu et réputé comme « faucon » au sein du Likoud, il considère les Accords d’Oslo comme une catastrophe. Conseiller politique et porte-parole de Benjamin Netanyahou, il fut, avec Dore Gold (à présent porte-parole d’Ariel Sharon), un des hommes les plus influents de l’entourage du Premier ministre israélien jusqu’à son échec électoral de mai 1999. David Bar-Ilan n’est plus visible dans le paysage politique israélien.