FATTOUH, Rawhi

A la mort de Yasser Arafat, le 11 novembre 2004, Rawhi Fattouh, président du Parlement palestinien, est devenu président intérimaire de l’Autorité palestinienne pour 60 jours.

Rawhi Fattouh est considéré comme un homme de l’ombre, marginal et effacé par les Palestiniens. Il était d’ailleurs inconnu du grand public avant d’occuper la plus haute instance de l’Autorité palestinienne.

Il est né à Gaza en 1949. Compagnon d’exil d’Arafat, il fait son retour en 1994. Après une trentaine d’années passées à l’étranger, il est élu député de Gaza et membre du Conseil révolutionnaire du Fatah, le mouvement de Yasser Arafat. Il a été élu président du CLP en mars 2004.

Rawhi Fattouh était ministre de l’Agriculture de l’Autorité palestinienne dans le gouvernement d’Ahmed Qoreï, mais il avait démissionné de ce poste pour pouvoir briguer la présidence du Parlement, dont les membres ont été élus en 1996 lors du premier scrutin organisé dans les territoires palestiniens. Candidat d’Arafat, sa victoire avait été assurée par le vote des députés du Fatah, majoritaires au Parlement, où ils détiennent 63 des 81 sièges de cette instance.