JALLOUD, Abdel Salam

Homme politique libyen né entre 1940 et 1944 dans une tribu nomade du Fezzan, Abdel Salam Jalloud commence ses études à l’école préparatoire de Sebha où il se lie d’amitié avec Mouammar Khadhafi. Avec lui, il entre à l’académie militaire de Benghazi et constitue avec le noyau des « officiers libres » qui renversent la monarchie en septembre 1969. Il a depuis constamment assuré les fonctions de n° 2 du pays, malgré des divergences avec Khadhafi au sujet, par exemple, des tentatives répétées d’unions avec les pays arabes voisins, leur préférant une intégration régionale dans le cadre du Maghreb. Il a successivement, et parfois simultanément, été ministre de l’Intérieur, Vice-Premier ministre, ministre de l’Economie, ministre des Finances, Secrétaire Général adjoint du Congrès Général du Peuple. Comme Khadhafi, il s’est retiré de tout poste gouvernemental officiel en 1979 mais demeure dans les faits le numéro deux de la « Grande Jamahiryia Socialiste Arabe Libyenne ».