MOUSSA, Amr

Né en 1936, Amr Moussa a fait des études en Droit au Caire avant d’entamer une carrière de fonctionnaire au Ministère égyptien des Affaires Etrangères en 1958. Ambassadeur d’ Egypte en Inde en 1987, puis aux Nations-Unies en 1990, il devient ministre des Affaires Etrangères en 1991.

Ayant de jouer les intermédiaires dès 1992 entre Israéliens et Palestiniens de l’OLP, lorsque ceux-ci entamaient des discussions secrètes, il appuya totalement la Déclaration de Principes de septembre 1993 (voir « processus de paix d’Oslo »*) et assura le soutien de l’Egypte à l’Autorité Nationale Palestinienne (ANP)* . Partisan de l’intégration d’Israël au Proche-Orient, il critique toutefois le gouvernement israélien pour la tiédeur avec laquelle il s’engage dans le processus de paix et pour n’avoir pas signé le nouveau Traité de non-prolifération nucléaire en 1995 . Fin diplomate, Amr Moussa a œuvré  pour le rapprochement de son pays avec la Syrie, la Jordanie et l’Iran et il a également joué un rôle essentiel pour rendre à l’Egypte une position de pivot dans la région.

Amr Moussa a occupé le poste de Ministre des Affaires Etrangères de 1991 à 2001. En mai 2001 il est nommé Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes. Il occupe toujours ce poste. C’est l’un de politicien égyptien les plus respectés  et les plus populaires dans le monde arabe et en particulier en Egypte. Selon le Time magazine, Amr Moussa est « peut être le fonctionnaire le plus adoré dans le monde arabe ».

Voir également:

Rencontre avec Amr Moussa, Secrétaire Général de la Ligue Arabe, Interview France24