RIVLIN, Reouven

reouven rivlin

A 74 ans, Reouven Rivlin est devenu le 10ème président israélien le 10 juin 2014, succédant à Shimon Pérès, dont le mandat de sept ans était arrivé à son terme. Il a été élu au second tour avec 63 voix contre 53 à son rival, le député centriste Meïr Sheetrit.

Né à Jérusalem le 9 septembre 1939, Reouven Rivlin appartient à une famille originaire d’Europe de l’Est qui s’est installée en Palestine avant les débuts du sionisme. On retrouve une bonne partie de ses membres dans l’ensemble des pays du monde.

Avocat de profession, il a fait ses études de droit à l’Université hébraïque de Jérusalem, puis s’est lancé dans une carrière politique en 1978 en devenant conseiller municipal dans sa ville natale. Dix ans plus tard, il fut élu député à la Knesset, le Parlement israélien, sous les couleurs du parti de droite, le Likoud. En 2001, il est devenu ministre des Communications sous Ariel Sharon. Il démissionnera en 2003 pour devenir président de la Knesset.

M. Rivlin est membre du même parti (Likoud) que l’actuel Premier ministre M. Benyamin Netanyahou. Cependant, les deux hommes entretiennent des relations exécrables, malgré leurs points de vue convergents sur de nombreux dossiers : M. Rivlin est par exemple un partisan farouche de la colonisation de la Palestine et d’ « Eretz Israel », c’est-à-dire d’un « Grand Israël » incluant l’ensemble des territoires palestiniens et une partie actuelle de la Jordanie.

Il est aussi considéré comme un juif traditionnaliste, qui n’hésite pas à s’en prendre aux rabbins plus libéraux. Ses vues religieuses convergent avec celles de M. Netanyahou et risquent d’avoir des conséquences notables sur deux points : le processus de paix avec les Palestiniens, et l’opposition de plus en plus frontale entre les laïcs et les religieux dans le pays.

Sur le plan politique, l’un des enjeux est le statut honorifique qu’a la fonction de président : jusqu’à présent, Shimon Pérès, prix Nobel de la Paix en 1994, était un personnage de consensus, car il était l’un des derniers dirigeants israéliens de l’époque de la création de l’Etat d’Israël. M. Rivlin, lui, est directement issu du jeu des partis, et ne manquera pas de peser de tout son poids dans la politique menée par le gouvernement.