SHAMIR, Yithzak

Homme politique israélien né en Pologne en 1915 (né Yzernitzky). Il émigre en palestine en 1935. Diplômé en droit, il rejoint l’Irgoun à partir de 1937, puis adhère au groupe Stern (ou Lehi) quand celui-ci fait sécession en 1940 et en prend la direction en 1942 après la disparition de son fondateur Avraham Stern. Arrêté par les Britanniques en 1941 et 1947 pour activités terroristes, il s’évade à chaque fois. De 1948 à 1955, il est dans les affaires, puis occupe un poste de direction au Mossad durant plusieurs années. Il entre au Herout en 1970, dont il devient président du Comité Exécutif en 1975. Entré à la Knesset en 1974, il en devient président en 1977.

Ministre des Affaires Etrangères en 1980, il devient en même temps Premier Ministre en 1983 après la démission de Menahem Begin. Après les élections de 1984, il entre dans un gouvernement de coalition avec Shimon Peres et devient vice-Premier Ministre et ministre des Affaires Etrangères, puis redevient Premier Ministre par rotation selon l’accord de gouvernement entre le Likoud et le Travaillistes. Après les élections de 1989 et une brève coalition avec les Travaillistes, il devient Premier Ministre du gouvernement le plus à droite qu’ait à ce moment connu Israël. En 1993, après de longues batailles internes, il cède sa place à un nouveau venu, Binyamin Netanyahou, qui deviendra Premier ministre en juin 1996.