TUENI , Ghassan

Ghassan Tuéni est un homme politique libanais né en 1926 à Beyrouth.

Il fait ses études à l’université d’Harvard aux Etats Unis.

En 1948, il reprend la direction du quotidien Al Nahar au Liban, un journal indépendant créé par son père en 1933. Octogénaire depuis le 5 janvier 2006, il est en 2006 le doyen de la presse libanaise.

En 1950, il participe à la fondation de la première faculté arabe de droit, de sciences politiques et d’économie. Il démarre sa carrière politique en 1951 et occupe plusieurs fonctions ministérielles.

Après avoir été ambassadeur en Grèce, il est de 1977 à 1982, Représentant permanent du Liban à l’ONU.

En 2005, son fils Gebrane est assassiné dans un attentat à la voiture piégée. Il est élu député de Beyrouth pour lui succéder.

Membre du bloc parlementaire du Futur, il lance, en novembre 2006, une pétition pour la démission du Président de la République Libanaise Emile Lahoud. Ce dernier est soupçonné par le parti majoritaire d’être complice des assassins de l’ancien Premier ministre libanais, Rafic Hariri.

Ghassan Tueni accepte d’être proposé au Prix Sakharov en mémoire de cinq personnalités libanaises assassinées ces dernières années (Gebrane Tuéni, Rafik Hariri, Bassel Fleihane, Samir Kassir, Georges Hawi). M. Alexandre Milinkevitch remporte finalement le Prix en décembre 2006.