ONU CS Résolution 338 (Moyen Orient)

La résolution 338 est surtout importante aujourd’hui parce qu’elle appelle à l’application immédiate de la résolution 242 du Conseil de Sécurité en vue d’instaurer la paix.

« Le Conseil de sécurité,

1. Demande à toutes les parties aux présents combats de cesserle feu et de mettre fin à toute activité militaire immédiatement, douze heures au plus tard après le moiment de l’adoption de la présente décision, dans les positions qu’elles occupent maintenant;

2. Demande aux parties en cause de commencer immédiatement après le cessez-le-feu l’application de la résolution 242 (1967) du Conseil de Sécurité en date du 22 novembre 1967, dans toutes ses parties;

3. Décide que, immédiatement et en même temps que le cessez-le-feu, des négociations commenceront entre les parties en cause sous des auspices appropriés en vue d’instaurer une paix juste et durable au Moyen-Orient. »

Adoptée à l’unanimité à la 1747e séance le 22 octobre 1973 (14 voix contre 0).