ONU CS Résolution 425 (Israël- Liban)

La Résolution 425 enjoint Israël de mettre fin à son action militaire contre l’intégrité territoriale du Liban et de retirer ses forces de l’ensemble du territoire libanais. Cette résolution a été adoptée à la suite de l’opération « Litani » menée par les forces militaires israéliennes en mars 1978 au sud-Liban dans le but de détruire les positions de l’OLP. Depuis lors, la Résolution 425 a été constamment invoquée dans des textes internationaux demandant le retrait inconditionnel d’Israël du Liban.

Plusieurs autres résolutions sur les opérations militaires successives d’Israël au Liban et de son occupation de territoires libanais ont été adoptées depuis (voir « Conseil de Sécurité de l’ONU, Résolution 509″*).

Israël occupe encore actuellement le sud du Liban (voir « zone de sécurité »*) et s’octroie le droit de lancer régulièrement des attaques contre la résistance du Hezbollah* installée dans cette région.

« Le Conseil de Sécurité,

1. Demande que soient strictement respectées l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance politique du Liban à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues;

2. Demande à Israël de cesser immédiatement son action militaire contre l’intégrité territoriale du Liban et de retirer sans délai ses forces de tout le territoire libanais;

3. Décide, compte tenu de la demande du Gouvernement libanais, d’établir immédiatement sous son autorité une force intérimaire des Ntaions Unies pour le Sud du Liban aux fins de confirmer le retrait des forces israéliennes, de rétablir la paix et la sécurité internationales et d’aider le Gouvernement libanais à assurer la restauration de son autorité effective dans la région, cette force étant composée de personnels fournis par des Etats Membres;

4. Prie le Secrétaire général de lui faire rapport dans les vingt-quatre heures sur l’application de la présente résolution. »

Adoptée le 19 mars 1978 avec 12 voix en faveur et deux abstentions (l’URSS et la Tchécoslovaquie).